Menu

poème :
l'amitié homme

Un joli poème pour toi !

Juste pour te dire
que tu occupes mes pensées,
juste pour te faire plaisir
et ensoleiller ta journée.



laissez-vous séduire par ce beau poème d'amitié


   
L'AMITIÉ D'UN HOMME
Mon très cher ami
Qui représente tant dans ma vie
Mais qui n'est pas la rose
Je dirais mon ami
Qui évoque la sympathie
En toute sa splendeur, grandiose
Que tu sois réel ou irréel
Que tu sois présent ou virtuel
Quand tu n'es pas là
Il manque ce rayon de soleil
Qu'il soit présent au coucher ou au réveil
Que tu sais si bien transmettre
Dans ma vie actuelle
Il m'arrive de m'ennuyer
Lorsque tu ne viens pas me côtoyer
Par ton absence
Il me manque ta présence
Il s'installe un vide dans mon existence
C'est comme un hiver
Sans la belle lumière
De l'astre lumineux
Qui se pointe dans les cieux
L'ennuie vient peu à peu s'installer
Mon coeur à le vague à l'âme
Mon esprit se met à vagabonder
Et se met à rêver
La nostalgie des bons moments passés
Revient aux galops me hanter
Même en meublant de mon mieux le temps
Par des occupations, par mes enfants
Font que tout de même
Je viens penser à toi sans cesse
J'oublie pas l'homme que tu es
Celui qui m'apporta bonheur et joie
Au sourire éclatant
Au regard éblouissant
Par un jour aux couleurs d'automne
Dans ma vie monotone
Lorsque je me sentis au plus bas
Tu m'as ouvert les bras
Pour que je puisse m'y réfugié
Trouver le réconfort tant attendu
Que je croyais avoir perdu
J'ai trouvé en toi
L'ami tant recherché
Même si tu es éloigné
Au bout de deux ans d'amitié
Qui s'est liée entre nous
Avec des moments de calme
mais également de tempête
Notre amitié à su résister
Des gestes de maladresse
Que tu as su me pardonner
Je ne peu que t'en remercier
Une complicité s'est installée
Entre toi et moi en toute beauté
Je me suis dévoilée à fond
Jusqu'à faire apparaître ma nudité
Et c'est si bon
Pour que tu connaisse mon passé
Pour m'aider à aborder le futur
Sans heurt ni rupture
En échange de ta gentillesse
Je t'ai offert toute ma tendresse
Bien sur il a fallu de ma part
Que mon coeur s'emballe
Qu'il s'évade vers nul part
Au point qu'il ne fit plus la différence
Entre amour et amitié
Au point que je t'ai aimé
D'un amour non partagé
Merci à mon ange gardien
Que tu sois arrivé sur mon chemin
De t'avoir mis sur ma route
Qu'elle soit longue ou courte
- Sylvie -

 

Précédent   Sommaire   Suivant