Menu

poème : elle

Un joli poème pour toi !

Juste pour te dire
que tu occupes mes pensées,
juste pour te faire plaisir
et ensoleiller ta journée.



laissez-vous séduire par ce beau poème d'amour


   
ELLE
Je t'aime mon amour
Qu'aurai-je à faire d'autre dans cette vie que de t'aimer
Que de traverser les années sans te tenir la main
Car mes lèvres n'auront de repos que sur les tiennes
pour y faire mourir un baiser

Elles ne connaîtront le bonheur qu'en déposant
sur tes joues l'ombre de ma joie
Qu'en te soufflant à l'oreille les mots d'un coeur devenant merveille
Car c'est cela la beauté de l'amour mon ange
De parler de toi en tremblant
Comme cette pétale en sourdine s'ouvrant tel mon coeur en dansant.

Je t'aime mon amour
Avec mon coeur, mon sang, ma force et mes larmes
Ma rage et ma peine
Ma peau qui est tienne

Je t'aime, dans mes mots bien humbles
Comme le parfum de l'envie qui inonde ma vie
Je t'adore quand je regarde tes yeux
Quand à eux seuls ils me parlent de toi

Je les ai vu un jour d'automne
Un jour d'hiver juste pour me plaire
Et comme au printemps tu m'offrais en beauté
Une boucle de tes cheveux telle une belle fleur d'été

Je les ai vu tes yeux mon amour
Je les ai vu prendre mon coeur
Je garderai cette douce image de toi le long des jours
Celle de ce regard me hantant pour toujours

Je te garderai près de moi ma vie durant
Gravant ton nom sur mon âme
Telle une rose que je cacherai dans un pli
Tel un amour que je conserverai toute ma vie

Je n'ai que peu de mot ma belle
Que je t'offre comme une arôme éternelle
Comme un doux présent qui se dépose sur ton coeur
Et qui t'enlace d'un bonheur que l'on ose

Prends soins de toi chérie
Garde en toi ce que je t'ai donner pour la vie
Ce peu de moi comme si la beauté
N'était que mes lèvres en douceur te couvrant de baiser

je t'aime
Je t'aime je décèle dans tes yeux le regard d'un ange
Je t'aime quand dans ton coeur
Tu me fais une place si belle
Car je dirai a tous, oui a tous ma vie durant
Voilà c'est elle

Elle
Il n'y aura qu'elle
Elle, comme la rose et l'hirondelle
Comme le mariage de deux choses si belles
- André Julien -

 

Précédent   Sommaire   Suivant