Menu

poème : grandir

Un joli poème pour toi !

Juste pour te dire
que tu occupes mes pensées,
juste pour te faire plaisir
et ensoleiller ta journée.



laissez-vous séduire par ce beau poème de la vie


   
GRANDIR
On a tous des restes de rêves
Là, tout délavés
Et même les couleurs qui s'enlèvent
Nous rappelle tout ce qui y est resté
Des jours de jeux aux balançoires
Qu'on poussait les mains dans le dos
Quand on savait encore croire
Au père noël et aux oiseaux
Qui volent juste au dessus de nos têtes
Et penser même si ce n'est pas vrai
Qu'en levant les bras un jour peut être
Il nous emporterait
Et détourner la tête de la fumée
Que les choses d'adultes comme celles là
C'est vraiment fou et insensé
Et que nous au moins on sera pas comme ça
Et dessiner au crayon gras
Tout ce que l'on aimerait voir
Refaire la vie que l'on voudra
Au pastelles tirées d'une boite à cigares
Chercher les oeufs dans le jardin
A Pâques car c'est ainsi
Et penser que le lapin comme la petite souris
Venue la veille pour la toute première
Dent de lait tombée
Sur la table de nuit déposée
D'une pièce toute ronde au matin sous mon oreiller
Récompensée
Et rire d'un rire enfantin
Se souvenir de mal, du bien
De la première foi que je suis tombée à vélo
Des moments où j'ai grandi trop tôt
Des moments où j'ai souffert d'être moi
De voir les autres faire tout ce que je ne peux pas
Et avoir mal ici et là
Voir ailleurs tout ce que je ne suis pas
Dire au revoir aux gens que l'on veut garder
Egoistement près de soit à jamais
Et apprendre à encaisser, laisser partir
Ou bien tout simplement grandir
- Mélissa -

 

Précédent   Sommaire   Suivant